Articles

Affichage des articles du septembre, 2012

Cross-country à London

Image
London, Ontario. 20h de route aller-retour. Pour 19:49 de course à pied. Pas rentable, me dites-vous ?! Je suis au courant. Par contre, c'était le fun !

C'était le Western International X-Country, une compétition relevée qui accueille surtout les universités ontariennes (qui se trouvent à être les plus fortes au pays), mais cette année, nous étions trois universités québécoises à oser prendre le départ. D'abord, on va se l'avouer, l'organisation était "su'a coche". Sérieusement, c'était génial. Le parcours, tout de même très sinueux, était excessivement bien balisé. Le commentateur annonçait le départ dès les dernières 15 minutes. On ne pouvait pas le manquer. Ils nous ont servi de la pizza durant la remise des médailles. Leur podium naturel (une bute) était parfait pour la situation. Puis, le tout s'est fait efficacement dans les temps prévus.

Maintenant, comment s'est passé la course ? Bien. Je me doutais que je ne serais pas…

Officiellement une fille "de long"

Image
*** Désolée, pas de photos... 

I am not an IRONMAN.

Non, je ne faisais pas un ironman aujourd'hui. Je faisais un demi ironman. Coupez la distance de moitié, alors vous obtenez 1,9km de natation - 90km de vélo (87km aujourd'hui) - 21.1 km de course. Voilà ce que je parcourais en compétition pour la première fois. Mon objectif était de terminer tout juste sous les 4h45. Je vous le dis tout de suite, la mission a été accomplie avec succès. Mais comment ?!??! Eh bien, je vous raconte...

D'abord, j'ai décidé d'opter pour le sommeil plutôt que pour l'échauffement. Oli et moi sommes arrivés un peu à la dernière minute sur le site de la compétition, ce qui m'a tout juste donné le temps d'organiser ma zone de transition et de m'acheter des gels (je les ai ENCORE oubliés). Contrairement à mes habitudes, je n'ai pas pris le temps cette semaine de "sporstater" mes concurrentes. Je n'avais donc aucune idée à quoi m'attendre en terme de calibr…

C'est ce samedi !

Eh oui ! C'est déjà ce samedi que je participe à mon premier demi ironman. Comment est-ce qu'on se prépare pour une telle compétition ?

J'ai eu deux mois pour revenir de ma blessure et de mon voyage et pour me remettre en forme. Comme la natation est la discipline la plus négligeable dans un demi ironman, je n'ai pas nagé aussi souvent que d'habitude. J'ai plutôt consacré mes efforts au vélo. Le vélo parce que la dernière fois que je m'étais sérieusement entrainée en vélo, c'était il y a plus d'un an. C'était donc dans ce sport que j'avais le plus de retard à rattraper. À la course, j'ai fait du mieux que je pouvais avec le temps qui me restait. Heureusement, j'ai couru un peu en voyage, ce qui m'a permis de conserver une base avec laquelle j'ai pu retravailler la vitesse cet été.

J'étais confiante que j'avais fait le travail que je pouvais faire pour me rendre à samedi jusqu'à cette semaine... Je vis présentement l…

Race report Valleyfield 2012

Image
La saison de football Rouge et Or est commencé !
J'ai eu deux semaines pour me remettre de mes émotions et me préparer pour le triathlon olympique de Valleyfield. Bien que mon plan d'entrainement ne soit pas construit en fonction de cette compétition, j'y étais pour donner mon 110%.

Comme dans le bon vieux temps, je me rendais au site de la compétition avec Eugé et du Basshunter à fond dans la Hyundai. Il n'y a rien de mieux pour se pomper avant une course. C'est faux ! Apprendre que le wetsuit n'est pas permis me crinque encore plus.

Eh bien, le wetsuit n'était pas permis !!! YAHOUUUUUUUUU !! Maintenant, expliquez-moi comment ça se fait qu'il y a deux semaines le wetsuit était permis à Verdun... c'est ça que je me disais aussi. Anyway... Revenons à dimanche. Le départ était dans l'eau, les femmes avec les équipes, deux minutes après les hommes 40 ans et plus et quatre minutes après les hommes 39 ans et moins. Pauvres hommes ! Je me positionne le…