Articles

Affichage des articles du 2012

2013 in focus !

Image
Ma session d'études est terminée depuis déjà deux semaines. La saison de cross-country est déjà bien loin derrière. Pour la première fois depuis mes 14 ans, je me retrouve au Québec sans emploi. Que de temps lousse ! À l'aube de l'année 2013, c'est le temps de réfléchir aux objectifs de la prochaine année...
"Pour voir le futur, il faut regarder derrière soi", la Bible. Un retour sur la dernière année s'impose... 
 Petit camp d'entrainement d'une semaine de natation (30km) et de course (80km) en Floride
 Après un an sans compétition, je fais un solide retour à l'Aquathlon Rouge et Or
 La hernie discale ne veut pas guérir, alors on prend les grands moyens : on opère !
 Un extraordinaire voyage de deux mois en Asie avec Éliane

Québec-Montréal en vélo en préparation pour le demi-Ironman de Montréal
 Bénévole à Ironman Mont-Tremblant de quoi me donner le goût au circuit Ironman

J'explose mes objectifs au demi-Ironman de Montréal
 Une superbe saison…

2012 cross-country champs (CIS)

Image

Provincial de cross-country 2012

Image
Tous les meilleurs coureurs de cross-country de la province y étaient !! C'était le tant attendu provincial sur les plaines d'Abraham. Cette année, comble de la souffrance, le parcours comportait deux fois plus de côtes. Le vidéo suivant ne pourrait pas mieux vous le faire vivre.

Toutes les athlètes féminines (collégiales, universitaires et civiles) étaient sur la ligne de départ du 5km (2 boucles de 2,5km). Eh oui, ça fait beaucoup de monde ! Je me souvenais trop bien du dernier cross-country sur les plaines durant lequel je m'étais fait faire la sandwich dans les trente premiers mètres, alors j'étais déterminée à l'éviter cette fois.

Au son du fusil, pas de niaisage, je pars comme si je partais un 200m sur piste. Tant pis si je paye plus tard pour cet excès de vitesse. L'important, c'est que je réussis rapidement à bien me positionner dans le peloton de tête, mais les coups de coude au passage, en veux-tu, en voilà ! Si vous entendez des filles se plaindre …

Cross-country dans les maritimes

Image
Marie-Hélène, Marguerite, Laurence, Anaïs, Sarah-Michelle et moi-même
Fredericton, Nouveau-Brunswick, 6h de route, que notre pays est magnifique aux couleurs automnales ! Pour une deuxième fois, je manquais une journée de stage :( pour participer à un cross-country universitaire :) à l'extérieur de la province.

C'est un nouveau parcours et je connais très peu la profondeur des filles qui prennent le départ. Une chose est certaine après la reconnaissance du parcours la veille de la compétition, ce sera une course rapide. Ce qui est embêtant, c'est le choix de chaussures, puisque la majorité se déroule sur de la poussière de pierre, mais il y a une bonne côte gazonnéeboueuse marécageuse. Finalement, j'opte pour les spikes avec des 6mm usés. D'autres ont préféré les racers.

***

Depuis mon "retour" à la compétition, j'ai l'habitude de me fixer des objectifs sur lesquels je suis la seule à avoir le contrôle.

- Tu vises quelle place ?
-  Aucune idée.
- Quell…

Hot Yoga

Image
Un autre coup de tête ! Le dernier épouvantable que j'ai eu, il me semble que c'était la fois qu'Eugé et moi avions décidé de partir pour le Floride à une journée d'avis. Vous savez, le genre de choses que vous faites lorsqu'une bulle se forme momentanément dans le cerveau. Non, cette fois-ci, je n'étais pas sous l'effet de l'alcool.

Il y a fort longtemps que je me dis que je devrais faire du yoga afin d'améliorer surtout ma piètre flexibilité. Je ne savais pas exactement en quoi consistait une séance de yoga, mais j'ai toujours entendu dire que ça pouvait améliorer la flexibilité. Eh bien, j'ai compris... et même plus !
D'abord, la posture de l'enfant. Toutes les séances de PowerFlow semblent commencer dans cette position. Il faut avoir les fesses collés sur les talons et le front doit se poser sur le sol. Juste cette première position, je souffre. "Détendez tous les membres de votre corps", dit-il. Impossible, mes muscles s…

Vaincre le parcours

Image
Dans mon dernier article, je vous disais que j'appréhendais la compétition sur les Plaines. Étonnant, puisque je m'entraine sur ce parcours à toutes les semaines. Si j'ai autant d'appréhension, c'est précisément parce qu'il y a deux ans, je me suis blessée en compétition en descendant les côtes abruptes des Plaines. Une blessure au dos qui, à mon avis, est à l'origine de mon hernie discale.

Ainsi, hier, je n'avais pas tellement d'objectifs en terme de positions ni de temps. Je voulais simplement vaincre le parcours. Faire face à ma peur de descendre rapidement les côtes. Puis, me prouver que la hernie n'est plus un frein à mon succès athlétique.


Au départ, c'est très serré, alors je me retrouve sur la deuxième ligne. Au son du fusil, je veux m'élancer avec les meilleurs, mais le passage se referme devant moi. Je dois donc sortir les coudes et les gros mots pour sortir du bouchon. Je panique un peu parce que je vois mes coéquipières, Laure…

Cross-country à London

Image
London, Ontario. 20h de route aller-retour. Pour 19:49 de course à pied. Pas rentable, me dites-vous ?! Je suis au courant. Par contre, c'était le fun !

C'était le Western International X-Country, une compétition relevée qui accueille surtout les universités ontariennes (qui se trouvent à être les plus fortes au pays), mais cette année, nous étions trois universités québécoises à oser prendre le départ. D'abord, on va se l'avouer, l'organisation était "su'a coche". Sérieusement, c'était génial. Le parcours, tout de même très sinueux, était excessivement bien balisé. Le commentateur annonçait le départ dès les dernières 15 minutes. On ne pouvait pas le manquer. Ils nous ont servi de la pizza durant la remise des médailles. Leur podium naturel (une bute) était parfait pour la situation. Puis, le tout s'est fait efficacement dans les temps prévus.

Maintenant, comment s'est passé la course ? Bien. Je me doutais que je ne serais pas…

Officiellement une fille "de long"

Image
*** Désolée, pas de photos... 

I am not an IRONMAN.

Non, je ne faisais pas un ironman aujourd'hui. Je faisais un demi ironman. Coupez la distance de moitié, alors vous obtenez 1,9km de natation - 90km de vélo (87km aujourd'hui) - 21.1 km de course. Voilà ce que je parcourais en compétition pour la première fois. Mon objectif était de terminer tout juste sous les 4h45. Je vous le dis tout de suite, la mission a été accomplie avec succès. Mais comment ?!??! Eh bien, je vous raconte...

D'abord, j'ai décidé d'opter pour le sommeil plutôt que pour l'échauffement. Oli et moi sommes arrivés un peu à la dernière minute sur le site de la compétition, ce qui m'a tout juste donné le temps d'organiser ma zone de transition et de m'acheter des gels (je les ai ENCORE oubliés). Contrairement à mes habitudes, je n'ai pas pris le temps cette semaine de "sporstater" mes concurrentes. Je n'avais donc aucune idée à quoi m'attendre en terme de calibr…

C'est ce samedi !

Eh oui ! C'est déjà ce samedi que je participe à mon premier demi ironman. Comment est-ce qu'on se prépare pour une telle compétition ?

J'ai eu deux mois pour revenir de ma blessure et de mon voyage et pour me remettre en forme. Comme la natation est la discipline la plus négligeable dans un demi ironman, je n'ai pas nagé aussi souvent que d'habitude. J'ai plutôt consacré mes efforts au vélo. Le vélo parce que la dernière fois que je m'étais sérieusement entrainée en vélo, c'était il y a plus d'un an. C'était donc dans ce sport que j'avais le plus de retard à rattraper. À la course, j'ai fait du mieux que je pouvais avec le temps qui me restait. Heureusement, j'ai couru un peu en voyage, ce qui m'a permis de conserver une base avec laquelle j'ai pu retravailler la vitesse cet été.

J'étais confiante que j'avais fait le travail que je pouvais faire pour me rendre à samedi jusqu'à cette semaine... Je vis présentement l…

Race report Valleyfield 2012

Image
La saison de football Rouge et Or est commencé !
J'ai eu deux semaines pour me remettre de mes émotions et me préparer pour le triathlon olympique de Valleyfield. Bien que mon plan d'entrainement ne soit pas construit en fonction de cette compétition, j'y étais pour donner mon 110%.

Comme dans le bon vieux temps, je me rendais au site de la compétition avec Eugé et du Basshunter à fond dans la Hyundai. Il n'y a rien de mieux pour se pomper avant une course. C'est faux ! Apprendre que le wetsuit n'est pas permis me crinque encore plus.

Eh bien, le wetsuit n'était pas permis !!! YAHOUUUUUUUUU !! Maintenant, expliquez-moi comment ça se fait qu'il y a deux semaines le wetsuit était permis à Verdun... c'est ça que je me disais aussi. Anyway... Revenons à dimanche. Le départ était dans l'eau, les femmes avec les équipes, deux minutes après les hommes 40 ans et plus et quatre minutes après les hommes 39 ans et moins. Pauvres hommes ! Je me positionne le…

Défi Québec-Montréal

Image
Tout un défi ! Parcourir en vélo la distance qui sépare mon appartement à Québec de chez mes parents à Montréal, soit 280km. Ça fait trois ans qu'Eugé et moi en parlons et c'était en fin de semaine le grand jour.

On est partie à 8h10 samedi matin sous un soleil timide, mais un vent courageux. Les jerseys de vélo remplis de gels et de jujubes, on étaient prêtes à affronter la journée sur notre selle. Le trajet se faisait presque entièrement sur la route 138. Pour s'y rendre, on a passé par St-Augustin et Neuville où normalement on vire de bord, mais cette fois, on avait que le neuvième de notre randonnée d'accomplie. Jusqu'alors, la seule chose qui nous inquiétait, c'était la force du vent de face. On espérait croiser des cyclistes un peu plus rapides avec lesquels on pourrait embarquer pour quelques kilomètres. Aussitôt dit, aussitôt arrivé ! On venaient à peine d'embarquer sur la 138 lorsque le club de vélo Sport en tête nous a croisé. Ils ont gentiment acc…

Race Report Verdun 2012

Image
Le simple fait d'écrire un race report me rend heureuse. Alors, imaginez à quel point je l'étais toute la journée alors que je participais non pas à mon premier triathlon depuis trop longtemps, mais à mes deux premiers triathlons.

En effet, dimanche, c'était le triathlon de Verdun. Je participais au triathlon sprint et si je me classais dans les 15 premières, j'avais la chance de concourir pour une bourse au défi super sprint. Je n'ai pas la forme d'il y a deux ans, mais j'avais tout de même toutes les chances de faire le top 15 voire le top 5.

Ils annonçaient une journée nuageuse avec de fortes probabilités d'orages. Finalement, on a eu quelques cumulus qui cachaient à peine le puissant soleil. Ma première erreur de débutante : ne pas avoir apporté de crème solaire. Vous êtes d'accord avec moi qu'il a fait très chaud cet été et qu'il est encore loin d'être terminé. Et bien, imaginez-vous donc que la combinaison thermique a été permise en …

L'énergie de Londres 2012

Image
Avec les Jeux Olympiques en cours, comment est-ce possible de ne pas avoir le goût de s'entrainer encore plus fort ?! Justement, c'est impossible.

Meaghan Benfeito et Roseline Filion au moment d'apprendre qu'elles sont troisième
Je me lève, j'ouvre la télé, je déjeune en regardant des athlètes pleurer de joie ou de déception et, même si je veux continuer de les regarder toute la journée, je quitte le divan pour aller m'accoter à la natation, en vélo ou à la course. Normalement, quand je m'entraine, je ne pense à rien d'autre que de tirer plus fort sur l'eau, de pousser plus fort sur les pédales ou de courir plus vite. Cette semaine, j'ai en prime des flashbacks des Jeux. Par exemple, il y a celui des deux plongeuses québécoises quand elles réalisent qu'elles ont gagné la médaille de bronze. Il y a aussi celui de Scott Dickens lorsque les gars du 4x100m Medley ont appris qu'ils feront partis de la finale. Aujourd'hui, alors que je me ré…

Une première vraie sortie de vélo

Image
D'abord, quelle belle fin de semaine à Magog pour le triathlon. Chapeau à toute l'organisation !

 Comme je ne prenais part à aucune compétition, je me suis attribuée le poste de FAN #1 des athlètes Rouge et Or samedi. L'énergie y était. Travail réussi.

Dimanche, j'aurais bien voulu encourager davantage, mais j'avais un autre plan de prévu : parcourir les 100km qui sépare Drummondville de Magog. Alors que je croyais les faire seule, Raphael, Denis et Francis se sont joints à moi. C'était toute une chance parce qu'autrement je pense que je serais encore en train de rouler. Sérieusement, on a eu environ 5km de plat sur la centaine que nous avons faite. C'était enfin une vraie sortie de vélo parce qu'étant le seule fille, j'ai dû me soumettre au rythme EFFRÉNÉ des gars. Moi qui n'avais que mouliner depuis mon retour, j'ai payé plus que jamais. C'était 100km avec les dents serrés. Or, je suis contente de l'avoir fait et j'espère que…

La tête qui bouillonne

Image
Deux jours de fou à organiser un évènement qui me passionne : le triathlon de Québec.

Départ des hommes élites, Base de Plein air de Ste-Foy
C'est la première fois que je peux affirmer que j'ai pleinement participé à la réalisation d'un évènement de telle envergure. J'y ai mis du temps, des efforts, de l'énergie, de la volonté, de l'ambition et, bien sûr, toute ma passion pour le sport. Bien que plusieurs m'aient vu dans le feu de l'action avec un regard parfois vague et le sourire un peu moins présent que d'habitude, sachez que, malgré tout le stress que j'ai vécu, j'ai adoré mon expérience.

Coordonner les bénévoles était une tâche beaucoup plus difficile que je pensais. Ça grouille !! Les tâches des bénévoles sont variées et ne sont pas toutes aux mêmes heures, alors ils ont souvent plus d'une tâche à effectuer. Entre chacune d'elles, il faut essayer de réduire les temps morts. Je me sentais un peu comme un logiciel d'optimisation…

Le retour à Québec

Image
Revenir.

Après deux mois en vacances, à l'étranger, il faut revenir à la réalité quotidienne. Difficile, me dites-vous ?! Ça dépend... Je n'ai eu aucune difficulté à retourner travailler. Par contre, le retour à l'entrainement est pénible.

 Résumons... Il y a plus d'un an, je me blessais au dos : une hernie discale. Arrêt complet obligatoire quelques semaines suivi d'un été presque exclusivement de natation. Le vélo comme moyen de transport était ma seule autre activité sportive. En octobre, après une péridurale, je recommençais à courir progressivement culminant enfin 80km de course par semaine en janvier lors d'un séjour en Floride inusité. En février, je participais à l'Aquathlon Rouge et Or où j'ai sorti une belle performance. Or, quelques jours plus tard, le dos a lancé des signes inquiétants qui ont poussé mes médecins à prendre la décision de m'opérer. Une semaine plus tard, je passais sous le bistouri. À peine six semaines après l'opératio…

Awkoun Kambodja

Image
Voila que nous changeons de pays, que nous changeons donc de monnaie, de salutations, de paysage et d'histoire. Apres un mois a calculer en kips (1$US = 8000 kips), nous avons un peu de difficulte a s'adapter aux riels (1$US = 4100 riels), puisque les prix sont presque toujours ecrits en US et que nous payons en riels. Pour ce qui est des salutations, nous avons tente d'apprendre leur "bonjour "(soussdaie), mais personne, ni meme les Khmers, ne l'utilisent. Tout le monde se contente de hello. Le paysage majoritairement de plaines et de rizieres est moins majestueux que celui plutot montagneux du Laos. L'histoire, tant qu'a elle, est a la fois riche de periodes de prosperites, comme celles qui ont mene a la construction des nombreux temples, et devastee par des peridoes meurtrieres comme celle sous le regime des khmers rouges durant lequel environ 2 millions de personnes sont mortes. Aujourd'hui, grace en grande partie a l'industrie touristique…