Articles

Affichage des articles du août, 2010

Mes vacances :)

Image
La semaine dernière, j'ai travaillé 19h. C'est ce que j'appelle des vacances !!!!

Lundi, labyrinthe et arbre-en-arbre à Duschenay étaient au programme. Je ne pensais jamais me faire avoir par un labyrinthe aussi facilement. Il y a UNE porte qu'on a vu beaucoup trop souvent. J'aurais du la prendre en photo. Puis à arbre-en-arbre, on a décidé de faire la partie extrême. Ils disaient qu'il fallait être capable de faire 5 chin up. Pas besoin de vous dire que je ne les fais pas. Sauf qu'il y avait cette fille, t'sais, pas sportive pour deux cents, une américaine, qui suit ses frères et son papa en vacances et qui décide de faire la partie extrême. Si elle le fait, c'est clair que je le fais. Quand je suis arrivée face aux six anneaux que je devais passer, deux fois, j'ai envoyé promener mon orgueil et j'ai fait confiance à mon équipement.


Mardi, montée du mont Ste-Anne. Beau parcours, mais abrupte à la fin. Bon exercise pour les mollets et cardio…

Race report triathlon de Valleyfield

Image
J'en avais mal au coeur. Dimanche dernier, c'était les championnats canadiens de triathlon à Kelowna en Colombie-Britannique. Plusieurs de mes amis y étaient alors que moi je devais représenter mon club à Valleyfield. Même si ça me permettait de voir mes parents pour une des rares fois de l'été, je l'avoue, j'y allais de reculons. Encore un peu plus de nostalgie: c'était mon dernier triathlon de la saison.

Dimanche matin, 12C, nuageux, probabilité de précipitations de 100%. En conséquence, le wetsuit est permis. Je crains pour mon épaule. Le départ est un départ godille. Je me place sur la première ligne, le plus à l'intérieur possible. Au son du fusil, j'essaie de m'échapper à l'aide de mon moteur de kick, mais ce n'est pas si facile parce que les nageurs qui me suivent derrière nagent sur mes jambes. La plus forte l'emporte quand même et je finis par me retrouver seule avec Clémence Trudel, une athlète de l'Université de Sherbrooke…

Triathlon sprint avec drafting, Drummondville

Image
C'était ma dernière chance de prouver à moi-même et aux autres que je mérite de m'entraîner et de courser avec les élites... CHECK !

Bien de bonne heure, hier matin, je me lève, après avoir bu deux bouteilles d'eau durant la nuit et visualisé le triathlon qui m'attendait au moins 10 fois. En attendant mon lift, j'essaie de me distraire, mais c'est impossible: j'ai les mollets crampés de nervosité. C'est ma première course élite avec drafting...

Je dois bien nager. Je choisis de me mettre à côté d'Evelyne parce que je suis habituée de pratiquer les départs avec elle. Je saurai la reconnaître dans la ruée vers la première bouée. Je fais un bon départ, mais casse un peu le temps que Mireille Rodrigue et Isabelle Gagnon me ratrappent et me dépassent un peu trop vite de sorte que je n'arrive pas à m'accrocher à leurs pieds tout de suite. Quand on tourne la dernière bouée, je dois avoir un bon 5-6 mètres de différence avec les pieds d'Isabelle…

Cyberpresse.ca

Cette semaine, je travaillais dans une succursale différente de la Banque Laurentienne où je me suis carrément "pognée le beigne". Entre deux clients, je naviguais sur le net à tel point que je ne savais plus quoi aller voir. Alors, j'ai presque TOUT lu Cyberpresse. Je vous fais le parie que je suis capable de vous résumer n'importe quelle nouvelle des 5 derniers jours. Demandez... :P

p.s. coup de coeur pour la chronique de Marie-Claude Lortie sur la procréation assistée. http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/marie-claude-lortie/201008/05/01-4303965-largent-et-la-vie.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniqueurs_373561_accueil_POS1
p.s.s. coup de poing pour les enfants africains albinos accusés de sorcellerie: http://www.cyberpresse.ca/international/afrique/201008/06/01-4304409-la-sorcellerie-fait-un-retour-en-force.php

Suppléments de calcium

IMLP 2012

L'été 2008, je suis allée voir l'Ironman Lake Placid. Même s'il pleuvait à boire debout, qu'on gelait et que plusieurs n'ont pas réussi à terminer la course faute d'hypothermie, j'avais lancé (sur un coup de tête): " IMLP 2012, here I come ".

Je n'ai jamais oublié que je m'étais jurée de le faire, mais j'avais oublié que je me l'étais promis pour 2012 jusqu'à ce que Christian me le rappelle cette semaine. J'ai l'habitude de tenir mes promesses surtout quand ce sont des coups de tête parce qu'à tous les coups, ça été gagnant. Serai-je fidèle à ma parole ?